Accueil > Blog > Visites de maison toujours sur pause

Visites de maison toujours sur pause

01 avr. 2020

Hier, l'annonce de la prolongation de la période de confinement obligatoire jusqu'au 4 mai prochain s'ajoutait  aux informations reçues par l'OACIQ vendredi dernier à savoir que le Gouvernement ne considère toujours pas les courtiers immobiliers comme un service essentiel. Plusieurs de nos clients vendeurs sont nerveux et plusieurs de nos acheteurs sont en panique. Notre rôle de courtiers est, dans ce contexte particulier,des plus significatif.

Notre équipe est toujours là, au bout de la ligne ou d'un courriel, pour vous indiquer ce qui se passera en temps réel. Nous connaissons nos clients personnellement sans exception et c'est ce contact particulier qui fait notre force. 

Entre temps, il faut se préparer à L'APRÈS  COVID-19. Eh oui! Parce qu'au JOUR 1, il faudra être prêt à recevoir ces acheteurs dans vos maisons.

VENDEURS ; en ce temps de confinement, vous pouvez mettre votre énergie  à améliorer votre demeure. Mettez les enfants à contribution. Faites du ménage, commencer les boîtes de déménagement, enlevez les cadres de photos personnelles, repeinturez ( avec de la peinture déjà à la maison pour respecter les règles de confinement ). Donnez du temps gagnant et faites-le en famille.

ACHETEURS ;  visiter virtuellement les maisons , appelez-moi pour discuter du secteur, de la maison en particulier, de ses caractéristiques particulières ( système d'évacuation des eaux, eau potable, terrain, droit aux animaux de ferme.... ) je peux discuter avec vous de tous ces aspects et faire un tri des maisons qui seront à visiter au JOUR  1. Au JOUR 1 on sera en ACTION, vous et moi, en visitant votre prochaine maison.

                                                                                                                                                                                       JULIE


Partager

Montembeault - Boisvert

Courtiers immobiliers

819 244-1315



Sujet *
Sélectionner le ou les services.